Déléguer pour mieux grandir

déléguer

Etre entrepreneur n’est pas facile. Votre entreprise et ses possibilités de croissance ne cessent de changer. A mesure que votre entreprise grandit, les tâches qui vont avec s’accumulent. Vouloir tout faire soi-même n’est pas une solution, car à terme vous courez au burn-out. Apprenez à déléguer.

Voici le récit de Daniel (nom fictif) qui nous confie ses défis et ses échecs d’omni-entrepreneur et nous apprend l’importance de déléguer:

 »…Pour moi, toutes les tâches touchant de près ou de loin ma société me concernaient. Je nettoyais mon bureau, j’allais à la poste sans arrêt et je ne me concentrais plus sur le but essentiel de mon entreprise: prendre soin de mes clients.  De plus, j’avais une autre problème, je ne voulais surtout pas embaucher qui que ce soit, car en plus du coût d’un employé, je pensais qu’il allait me voler mon travail et que j’allais me retrouver sur le carreau, complètement désœuvré. »

Ces craintes sont légitimes, mais à mesure qu’une société se développe, l’envergure des projets qu’elle gère prend également l’ascenseur. Il est donc crucial de se donner les moyens de gérer de plus grosses commandes, de plus gros contrats et de plus gros budgets.

En tant que capitaine de navire, vous ne pouvez pas vous permettre à long terme d’être celui qui lance les filets, dirige le bateau et mets le poisson dans la cale! Trop de tâches annexes vous détournent de votre but et fonction dirigeante. Vous ne pilotez plus, vous êtes piloté…

Prenez de la hauteur

Il faut parfois prendre un peu de recul et vous demander précisément quelles sont les tâches pour lesquelles vous êtes le plus doué. Très rares sont les entrepreneurs qui sont suffisamment talentueux pour jongler avec les ventes, la comptabilité, l’informatique et le marketing. A moins d’avoir une femme qui se prête au jeu, il paraît fantaisiste de continuer à travailler seul plus de 3 ans après la création de votre société. Vous devez garder pour vous la gestion stratégique de votre business. En tant qu’entrepreneur, il en est de votre devoir. Par contre, externalisez le jour où vous constatez qu’il vous est impossible de grandir davantage. Avoir un carnet de commandes plein c’est fantastique, ce qui l’est moins c’est de devoir refuser des clients.

Externaliser peut avoir les bénéfices suivants pour l’entrepreneur:

1. Délégation de vos compétences ‘faibles’ = plus de temps pour la conduite stratégique et l’accroissement du portefeuille clientèle.

2. En embauchant des freelances, vous évoluer en flux tendu, sans ‘stock’ de personnel. Pas de charges patronales excessives, donc gain d’argent pouvant se traduire en gain de compétitivité.

3. Gains de temps précieux, car le besoin d’éducation et de formation est moindre.

4. Inversion du risque: en embauchant un freelance, vous devenez son client et les risques commerciaux sont sur ses épaules, plus les vôtres.